Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Watashi wa Valentin desu

Watashi wa Valentin desu

des nouvelles de Kyôto

Maiban...

Mai = chaque

Ban = soir

Chaque veille de jour d'école, je prépare le bentô des enfants. Au Canada, cela s'appelait la lunch box.

Le principe est le même : comme il n'y a pas de restauration scolaire, l'enfant doit apporter son repas. Un service de bentô payant est toutefois proposé.

Le panier-repas est stocké à l'école dans un réfrigérateur. À 11h30, les enfants étalent une mini-nappe sur leur bureau. Sur la photo, vous voyez celle que j'ai cousue pour Lucien avec un tissu imprimé made in Japan.

Alors, parfait bentô japonais ? Et non ! Au jeu des 7 erreurs :

1- gamelle : je n'utilise pas de vraie boîte à bentô, mais un simple Tupperware dont je suis sûre de l'étanchéité ;

2- couverts : les petits Japonais mangent leur bentô avec des baguettes (sauf s'ils ont du curry au menu, auquel cas ils utilisent une cuillère à soupe) ;

3- couverts (bis) : ce sont nos couverts de camping achetés à Winnipeg au Mountain Equipment Co-op (MEC pour les intimes) ! 

4 et 5- ni laitage, ni fruit en fin de repas pour les enfants japonais, qui les mangeront plutôt en collation. Vous remarquerez ma superbe boîte à banane (disponible au 100¥ shop).

6- c'est du riz thaï !

7- présentation : les mamans japonaises préparent amoureusement des boulettes de riz en forme de panda, séparent les mets avec de petites cloisons décorées, plantent des piques en plastique coloré dans les bouchées... bref, c'est terriblement kawaii (mignon) et sans doute affreusement long à faire, sans parler de la consommation de plastique supplémentaire. Bon, la prochaine fois, je mettrai du sésame sur les épinards pour faire un effort de déco...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Cécile 18/12/2016 20:35

En Belgique, cela s'appelle la boîte à tartines! Car ici, si un repas chaud est bien proposé à la cantine, beaucoup d'enfants se contentent d'un repas froid constitué d'une "tartine" : sandwich (pain de mie de rigueur) preparé par les parents.

Cécile 22/12/2016 20:51

L'usage veut que les enfants prennent une collation le matin, pendant la récréation. Elle est organisée par l'école en maternelle (il s'agit d'une soupe, le plus souvent). En primaire, ce sont les parents qui mettent un petit quelque chose dans le cartable de leur enfant (et là, il n'est plus question de soupe...). Ensuite, l'après-midi, le goûter se prend assez tôt (vers 15h30, qui est aussi l'heure de fin de la classe) et les enfants dînent (pardon, "soupent") tôt. En cela, c'est assez proche de ce que j'ai pu voir aux Pays-Bas.

Julie 22/12/2016 13:17

Ouch ! Ils arrivent à tenir la journée d'école avec seulement un petit sandwich dans le ventre ?
"La boîte à tartines", ce pourrait être du québécois (mais on dit "boîte à lunch" chez les Canadiens francophones).

Anne-Françoise 15/12/2016 15:50

Je trouve ça déjà très mignon et surtout appétissant!

Julie 22/12/2016 13:18

Merci ! J'ai quand même acheté le sésame...